Lutte contre les nuisibles

 

Certaines espèces d'insectes peuvent être vecteurs de maladie pour l'homme.

Apprenez à les mieux les connaître pour prendre les dispositions pour vous protéger et limiter leur multiplication.

► la tique

La tique est un parasite de très petite taille, présente notamment dans les milieux humides (forêts, bois, talus, prairies, jardins et parcs des villes…).La piqûre d'une tique infectée transmet à l'homme la maladie de Lyme, maladie infectieuse due à une bactérie (Borrelia).

Toutes les tiques ne sont pas infectées par la bactérie responsable de cette maladie. Cependant, la réaction de la peau suite à la piqûre doit inciter à consulter rapidement son médecin ou un pharmacien.

Dans les jours ou semaines qui suivent la piqûre de la tique, la maladie de Lyme apparaît généralement sous la forme d’une plaque rouge qui s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, puis disparaît en quelques semaines.

En l’absence de traitement, la maladie de Lyme peut entraîner quelques semaines ou années après la piqûre, des atteintes cutanées, articulaires, cardiaques et neurologiques.

► Comment se prémunir ?

Avant une activité en plein air, afin d’éviter de se faire piquer par une tique :

  • porter des vêtements couvrants et clairs afin de repérer rapidement les tiques
  • vaporiser vêtements et chaussures de produits anti-tiques
  • utiliser un produit anti-tiques pour vos animaux de compagnie

Après une activité en plein air, s’inspecter soigneusement le corps et en cas de piqûre, retirer la tique le plus rapidement possible à l’aide d’un tire tique en glissant le crochet sous la tête de la tique et en tournant. Après l’avoir enlevée, désinfecter la peau avec un antiseptique.

visuel retirer une tique

 

► Le saviez-vous ?

La carte établie par Santé Publique France place le département de la Vienne dans le peloton des dix territoires les plus touchés par la maladie de Lyme.

► Télécharger la plaquette d'information sur la maladie de Lyme

► les rongeurs

Le Service communal hygiène et santé (SCHS) assure la dératisation du réseau d'eaux pluviales. Par ailleurs, Eaux de Vienne organise des campagnes de dératisation du réseau d'assainissement.

 

En parallèle, la Ville de Châtellerault met à disposition gratuitement des produits raticide et souricide, à retirer auprès du service situé 9 rue du Souci. L'accueil est assuré de 10h à 12h et 14h à 17h ; fermé les mercredi matin et vendredi après-midi.

 

Les propriétaires-occupants et locataires doivent fournir un justificatif de domicile (pièce d'identité, facture...). Un justificatif de propriété (feuille d'imposition, taxes foncières...) est demandé aux propriétaires-non occupants.

 

À noter, pour lutter contre la prolifération des rongeurs, certaines mesures doivent être prises :

  • ne pas stocker des denrées alimentaires à même le sol sur l'espace privé,

  • ne pas nourrir les animaux errants et sauvages sur le domaine public,

  • mettre les ordures ménagères dans des poubelles ou conteneurs correctement fermés,

  • maintenir les habitations, et leurs dépendances en bon état de propreté,

  • vérifier l'étanchéité des regards privés.

Contact : Service communal hygiène et santé - 05 49 20 21 50 - service.hyginene[@]ville-chatellerault.fr

► le frelon asiatique

Le frelon asiatique mesure entre 2,5 et 3 cm et se distingue par ses pattes jaunes, ses ailes sombres, son thorax noir, et son abdomen cerné d'un anneau jaune-orangé.

Les principaux problèmes posés par la prolifération de cette espèce sont ses attaques répétées sur certains insectes volants, particulièrement les abeilles.

La piqûre du frelon asiatique est très douloureuse et peut engendrer un réel danger si la personne piquée développe une réaction allergique.

Le frelon asiatique construit des nids principalement élaborés à base de particules de bois prélevées sur les arbres. Bien souvent, il fixe son nid en hauteur, dans les arbres. Cette habitation sphérique peut atteindre jusqu'à 100 cm de diamètre.

► Que faire si je repère un nid dans mon jardin ?

Il est impératif de ne pas détruire seul l'habitat. Se sentant menacés, les insectes peuvent devenir agressifs et multiplier les piqûres. Il est vivement recommandé de contacter la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles au 0549629840 afin qu'elle puisse vous conseiller sur les mesures à envisager. En effet, la destruction des nids n’est pas systématique et il s’agit d’évaluer les risques éventuels liés à la présence de ce nid.

► Que faire si je repère un nid sur le domaine public ?

Je contacte le service Santé Publique Sécurité Civile au 0549202140. Un agent effectuera une évaluation et une entreprise spécialisée enlèvera le nid si nécessaire.  

Afin de développer les connaissances sur cette espèce et de mesurer sa progression sur le territoire, les nids découverts peuvent être recensés grâce au formulaire ci-contre (colonne de droite de la page). Cette information sera transmise à la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de la Vienne.  

► la chenille processionnaire

La chenille processionnaire du pin est la larve d'un papillon de nuit, le Thaumetopoea pityocamp qui se développe pendant la période hivernale pour éclore durant l'été entre juin et septembre selon le climat.

Les nids de chenilles processionnaires sont des cocons de soie blanche accrochés au bout des branches des pins ou des cèdres. Ils peuvent renfermer une centaine d'insectes se nourrissant des aiguilles de leur hôte. Lorsque les chenilles ont épuisé leur réserve de nourriture, elles sortent de leur nid la nuit en procession.

La femelle de la chenille processionnaire peut pondre ses œufs jusqu'à 5 kms autour de son lieu de naissance, provoquant une forte prolifération de l'espèce.

Cet insecte est néfaste pour les arbres qu'il colonise et provoque de nombreux problèmes de santé pour l'homme et les animaux de compagnie.

Les résineux infestés par de nombreux nids peuvent à terme dépérir et mourir par la perte de leurs aiguilles.

Les poils urticants des chenilles peuvent provoquer des allergies graves :

  • chez l'homme : irritations, démangeaisons, œdèmes, liaisons oculaires...Leur inhalation peut être source de crises d'asthmes et de gênes respiratoires.
  • chez les animaux : nécrose de la langue, langue enflammée, œdème des babines, vomissements...

► Comment le combattre ?

Afin de réguler écologiquement cet insecte, la lutte contre les chenilles processionnaires peut prendre plusieurs formes :

  • suppression des cocons au sécateur ou à la scie (les nids doivent ensuite être détruits par le feu pour éviter que les chenilles s'enterrent et recommencent un cycle)
  • pose d'écopièges sur le tronc de l'arbre
  • pose de pièges à phéromones afin de capturer les papillons mâle
  • application d’insecticide biologique
  • pose de nichoirs à mésanges insensibles aux poils urticants

Attention, écraser cet insecte ne réduit pas le risque d’allergies graves, car cela provoque la libération dans l’air des poils urticants.

Il est indispensable de prendre les dispositions adaptées pour se protéger et limiter la multiplication des chenilles processionnaires.

► Accéder à plus d'infos sur la lutte contre la chenille processionnaire

 

► le moustique tigre

L'Aedes albopictus est un moustique d'origine tropicale, également appelé moustique tigre en raison des zébrures blanches qui parcourent son corps effilé. Il est de petite taille, environ 5mm.

Ce moustique peut, dans certaines conditions très particulières, être vecteur des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika.

Même s'il n'existe pas d'épidémie de ces maladies actuellement en France métropolitaine, la vigilance est précieuse afin de limiter les risques.

► Comment agir contre le moustique tigre ?

  • participer à la surveillance du moustique tigre en signalant sa présence sur www.signalement-moustique.fr
  • éviter la prolifération des moustiques potentiellement vecteurs de ces maladies (en éliminant les eaux stagnantes ou réservoirs d'eau où le moustique se reproduit et en vérifiant le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées),
  • se protéger contre les piqûres de moustiques (particulièrement lors de voyages dans les zones où le moustique tigre est présent).

► Documents à télécharger :

►Le saviez-vous ?

Le département de la Vienne est classé en niveau 0 du plan national, ce qui signifie que le moustique tigre n'est pas officiellement déclaré implanté et actif.

 

 

Pratique

 
▼ Signaler un nid de frelons asiatiques
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
This field is mandatory.
Poids Max : 1MO Mo; Format(s) accepté(s) : jpg
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui servent à réaliser des statistiques de visites et des mesures d'audience des pages. En savoir plus sur les cookies, cliquez ici.