La gestion différenciée des espaces verts

Préserver l'environnement grâce à un entretien adapté

Par type de lieu, cette méthode de gestion des espaces détermine la fréquence et les caractéristiques des interventions telles que la tonte du gazon, la taille des arbustes et des haies, le désherbage, le fleurissement. Elle vise à enrichir la ville d’espèces animales et végétales locales mais aussi à limiter les impacts néfastes sur notre environnement en réduisant l’utilisation des produits phytosanitaires (pesticides, engrais chimiques) ; elle crée un cadre de vie agréable et diversifié.

Les parcs et les jardins de la ville sont classés en 6 catégories, du plus horticole au plus naturel. A chaque type d’espace correspond un type d’entretien particulier : hauteur et nombre de tontes, type de fleurissement, tonte ou fauche, arrosage ou pas, espèces végétales adaptées au milieu, tendance vers le zéro phytosanitaire, etc... Du parc très maîtrisé au jardin sauvage, les espaces verts châtelleraudais vont offrir une palette d’ambiances très variées.

En savoir plus : se reporter au magazine de juin 2010 – p 12 et 13

Gestion durable des espaces verts

Couverture de la plaquette Gestion durable des espaces verts à Châtellerault

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui servent à réaliser des statistiques de visites et des mesures d'audience des pages. En savoir plus sur les cookies, cliquez ici.