Le contrat local de santé 2018-2022

 

Un nouveau CLS pour Châtellerault

La Ville de Châtellerault a signé le 12 décembre 2018, un nouveau Contrat Local de Santé pour les cinq années à venir.

Ce CLS fait suite à celui signé entre la ville de Châtellerault, l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine (ARS) et la Sous-Préfecture pour la période 2011-2017, qui a permis de mettre en œuvre des actions sur le territoire de la commune de Châtellerault.

Un CLS, qu'est-ce que c'est ?

Un contrat local de santé, CLS, est un dispositif qui porte sur :

  • la promotion et la prévention de la santé
  • les politiques de soins et d’accompagnement médico-social de la population.

 

Établi entre l’État et les collectivités locales pour réduire les inégalités territoriales et sociales de santé, il permet de mettre en œuvre des actions selon des axes définis comme prioritaires au niveau local.

Une mobilisation significative

Ce dispositif important se caractérise par  :

  • le territoire d’intervention ciblé :  Grand Châtellerault,
  • les thématiques développées :
    • l’accès aux soins et la promotion de la santé,
    • l’autonomie des personnes âgées et/ou en situation de handicap,
    • la santé mentale et les addictions,
    • le développement de la santé environnementale (lutte contre l’habitat défavorable à la santé, mieux habiter son logement, qualité de l’air extérieur, mobilité...)
  • les partenaires signataires :
    • Grand Châtellerault,
    • Ville de Châtellerault,
    • Agence Régionale de Santé,
    • Sous-Préfecture,
    • Département,
    • Caisse Primaire d’Assurance Maladie,
    • Groupe Hospitalier Nord Vienne,
    • Centre Hospitalier Henri Laborit,
    • Mutualité Sociale Agricole,
    • Éducation Nationale.

 

Pratique

 

▼ À consulter

couv CLS 2018-2022

 

Contact

Service santé publique
Ville de Châtellerault


Tél : 05 49 20 21 42

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui servent à réaliser des statistiques de visites et des mesures d'audience des pages. En savoir plus sur les cookies, cliquez ici.