Mesures économies d'énergie

 

 

Des mesures d'économie ont été actées par les élus pour permettre de conjuguer la nécessaire prise en compte de la crise énergétique dans un contexte budgétaire contraint tout en maintenant les services aux usagers.

Fermeture du musée

Dans le contexte de crise énergétique actuel et des mesures d'économie actées, le Grand atelier, musée d'art et d'industrie, sera fermé du 2 janvier au 7 avril 2023.
 
L'économie réalisée représente 40 000€.

Fontionnement des infrastructures sportives de l'agglomération

Des mesures d’économie sont actées pour prendre en compte la crise énergétique dans un contexte budgétaire contraint tout en maintenant l'activité sportive.

- les piscines :

  • durant la période de fermeture (17/12/22 au 22/01/23), les vidanges techniques du centre aquatique de Châtellerault et du bassin de Naintré (initialement prévues en mars) ont été réalisées ainsi que celle de la piscine de Lencloître déjà programmée à cette période.
  • les usagers (grand public, scolaires, clubs, etc.) pourront accéder aux équipements en mars alors que l’équipement devait initialement être fermé.
  • la température de l’eau des bassins est abaissée à 27°C (sauf bassin sportif de Châtellerault à 26°C et bassin loisirs de Châtellerault à 28°C). Les saunas (Châtellerault et Lencloître) sont fermés.
  • les horaires de La piscine de Châtellerault évoluent

    • les bassins ferment à 19h30 le mardi soir
    • la Piscine est ouverte le dimanche de 9h à 13h et fermée l'après-midi ​​​​​​​

L'économie réalisée représente 150 000€. (mise à jour le 25/01/2023)

- les salles de pratique sportive : pour permettre le maintien des activités dans ce contexte contraint, il est prévu de chauffer :

  • les gymnases à 14°
  • le dojo et les salles de gymnastique à 17°

L'économie réalisée représente 50 000€.

​​​​​​​(information mise à jour le 30/01/23)

Eclairage public - changement d'horaires de l'extinction

 

À partir du lundi 26 septembre, l'extinction de l'éclairage public est programmée de 23h à 6h, (au lieu de 1h à 6h actuellement) à l'exception des quartiers de centre-ville, Ozon, Les Renardières, le Lac et Châteauneuf.

Cette décision est consécutive à l'augmentation significative du coût de l'électricité ; l'extinction totale de sept heures génère une économie annuelle de 350 000 €. 

 

 

Pratique